À AKIL, nos développeurs utilisent REACT, c’est une bibliothèque JavaScript open source développée par Facebook. Son but principal est de faciliter la création d’application web monopage.

React ne gère que l’interface de l’application, considéré comme la vue dans le modèle MVC. Elle peut ainsi être utilisée avec une autre bibliothèque ou un Framework MVC comme AngularJS. La bibliothèque se démarque de ses concurrents par sa flexibilité et ses performances, en travaillant avec un DOM virtuel et en ne mettant à jour le rendu dans le navigateur qu’en cas de nécessité.

Cette bibliothèque est utilisée par Netflix5, Yahoo6, Airbnb7, Sony8, Atlassian9 et Facebook, appliquant le dogfooding, Instagram, WhatsApp4 et WordPress.com

React a été conçu comme étant une bibliothèque et non un Framework MVC, comme peuvent l’être ses concurrents (ANGULAR). Ainsi, il encourage la création de composants réutilisables, avec en entrée des données, pouvant changer au cours du temps.

Il faut noter que react ne fonctionne qu’avec du JavaScript et n’utilise pas de système de templates.

React est utile dans la mesure où son contenue est référençable, il est très rapide, son code est simple à lire et à écrire. Il est essentiel de noter que les développeurs JavaScript sont rapidement tombés amoureux de react.

Framework MVC* : Modèle-vue-contrôleur ou MVC est un motif d’architecture logicielle destiné aux interfaces graphiques lancé en 1978 et très populaire pour les applications web.

Dogfooding : Le dogfooding (manger sa propre nourriture pour chien), est une expression utilisée en entreprise. Elle désigne l’utilisation de ses propres produits et services afin de se confronter directement à ses qualités et défauts. Cette méthode permet de montrer la confiance d’une entreprise en ses propres produits.

DOM : Document Object Model est une interface de programmation normalisée par le W3C, qui permet à des scripts d’examiner et de modifier le contenu du navigateur web.

%d blogueurs aiment cette page :