La FinTech est la contraction de finance et de technologie. Elle désigne la technologie financière. Les FinTech sont des startup qui déploient les innovations technologiques dans les services bancaires et financiers, en d’autres mots, ce sont des entreprises qui proposent des services bancaires et financiers en ligne. On parle ici de la digitalisation ou de la numérisation des services bancaires.

 

Apparue dans les années 80-90, c’est suite à la crise financière en 2007 que le phénomène de FinTech s’est répandu. De nombreux banquiers et traders ayant quitté les grandes institutions financières pour se lancer dans l’entrepreneuriat afin d’apporter des réformes à ce secteur, vont ainsi déployer la FinTech.

 

Avec la FinTech, la finance est devenu plus simple, accessible et efficace  avec un bon  rapport qualité / prix pour le client.

Ces 10 dernières années, le système bancaire a subi plus de changement que durant toutes son histoire. En effet elle s’est faite sentir dans toutes les activités du secteur bancaire. De la gestion des épargnes, au financement des entreprises, en passant par le paiement en ligne, le prêt, etc.

Les différents services qu’on trouve dans la FinTech sont, le paiement mobile, la banque en ligne, …

 

On distingue généralement plusieurs catégories de Fintech :

  • les Fintech BtoC (business-to-consumer) qui s’adressent au grand public. Ce sont les banques digitales.
  • les Fintech BtoB (business-to-business) qui proposent des services financiers aux entreprises, PME ou grands comptes. Elles proposent des solutions de gestion et d’échange en ligne.
  • les Fintech BtoBtoC (business-to-business-to-consumer), elles consistent à mettre en relation des porteurs de projets, créateurs, commerçants, PME, et des investisseurs, particuliers ou professionnels.
  • les Insurtech, l’assurance en ligne.
  • les Regtech, des entreprises qui proposent des solutions technologiques pour répondre aux contraintes réglementaires et de conformité des acteurs bancaires.

Il faut noter que ces entreprises ne sont généralement pas des banques. Par ailleurs elles sont soumises à des réglementations spécifiques en lien avec le monde de la finance. Elles appartiennent ainsi à un marché régulé où les exigences et les contraintes s’imposent pour protéger le consommateur. Ce cadre les pousse à nouer des partenariats avec des entreprises d’assurance, les banques, etc…

 

%d blogueurs aiment cette page :